Wir sind nicht sicher, ob die letzte Antwort auf diese Anfrage Informationen enthält – »falls Sie Frédéric BALDAN sind, bitte melden Sich an und lassen es uns wissen.

[French] Relations des Commissaires européens avec le Bilderberg Meeting

We're waiting for Frédéric BALDAN to read recent responses and update the status.

Frédéric BALDAN

Cher Secrétariat général de la Commission européenne,

Faisant le choix délibéré d'une langue de traitement en français exclusivement.
La période de temps concernée est de 2018 à aujourd'hui.

Vu les dispositions de l'Art 15 du TFUE "Chaque institution, organe ou organisme assure la transparence de ses travaux ..." ;

Considérant que la Commission Européenne, et donc les Commissaires, agissent en qualité de dépositaires de l'autorité publique en délégation de l'autorité des états membres (dont fait partie la Belgique) ;

Considérant dès lors qu'il est acquis que les Commissaires sont à la fois des fonctionnaires et des dépositaires de l'autorité publique ;

Considérant que la Charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne a valeur de traité et qu'une jurisprudence constante admet que les traités ont valeur constitutionnelle ;

La présente demande de transparence administrative vous est dès lors adressée en vertu des droits repris dans la charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne :

Je souhaite donc obtenir la copie de :

1. l'ensemble des correspondances échangés (sous toutes leurs formes : électronique, papier, sms, email, messages whatsapp, ...) entre l'organisation portant le nom de "Bilderberg Meeting" (https://bilderbergmeetings.org/) et la Commission Européenne (en particulier, les Commissaires qui ont participé aux évènements de l'organisation)

2. l'ensemble des documents reçus, donnés, ou écrits sur place lors de la tenue des "meetings" ou en lien avec la tenue des évènements

3. l'ensemble des compte-rendus / travaux / rapports dressés par les Commissaires, leurs cabinets ou encore la Commission (incluant les DGs) concernant le groupe privé "Bilderberg Meeting" , la participation à ses évènements ou encore ses relations avec les institutions européennes

4. La copie du mandat donné par la Commission / des règlements / des décisions des institutions qui décident ou encadre la participation des Commissaires à ces évènements

5. La copie des factures, notes de frais, et tout autre type de documents relatifs aux frais des déplacement/séjour/inscription/participation des Commissaires qui ont participé aux évènements.

Rappelant utilement que l'organisation n'est, sauf erreur, pas inscrite dans le registre de transparence de la Commission (https://ec.europa.eu/transparencyregiste...) et qu'elle contrevient dès lors aux dispositions règlementaires en matière de transparence ;

Rappelant aussi que si aucun document ne pouvait attester des discussions lors des évènements, considérant que les Commissaires participent ostensiblement en leur titres, qualités et fonctions, il faudrait alors conclure à une violation manifeste des traités européens et une violation évidente du principe de bonne administration ;

J'espère naturellement que la Commission, en conformité avec les traités, fera preuve de la plus complète transparence et a bien documenté ses travaux.

Je vous prie de croire, Monsieur/Madame, à l'assurance de mes salutations distinguées,

Frédéric BALDAN
Adresse postale disponible dans le registre de transparence : 848874429475-01

Sg-Acc-Doc@ec.europa.eu, Generalsekretariat der Europäischen Kommission

Your message has been received by the Transparency Unit of the
Secretariat-General of the European Commission.
Requests for public access to documents are treated on the basis of
[1]Regulation (EC) No 1049/2001 of 30 May 2001 regarding public access to
European Parliament, Council and Commission documents.
The Secretariat-General will reply to your request within 15 working days
upon registration of your request and will duly inform you of the
registration of the request (or of any additional information to be
provided in view of its registration and/or treatment).
 
 
L’unité «Transparence» du secrétariat général de la Commission européenne
a bien reçu votre message.
Les demandes d’accès du public aux documents sont traitées sur la base du
[2]règlement (CE) n° 1049/2001 du 30 mai 2001 relatif à l’accès du public
aux documents du Parlement européen, du Conseil et de la Commission.
Le secrétariat général répondra à votre demande dans un délai de 15 jours
ouvrables à compter de la date d’enregistrement de votre demande, et vous
informera de cet enregistrement (ou vous indiquera toute information
supplémentaire à fournir en vue de l'enregistrement et/ou du traitement de
votre demande).
 
 
Ihre Nachricht ist beim Referat „Transparenz“ des Generalsekretariats der
Europäischen Kommission eingegangen.
Anträge auf Zugang zu Dokumenten werden auf der Grundlage der
[3]Verordnung (EG) Nr. 1049/2001 vom 30. Mai 2001 über den Zugang der
Öffentlichkeit zu Dokumenten des Europäischen Parlaments, des Rates und
der Kommission behandelt.
Das Generalsekretariat beantwortet Ihre Anfrage innerhalb von
15 Arbeitstagen nach deren Registrierung und wird Sie über die
Registrierung Ihres Antrags (oder die Notwendigkeit weiterer Informationen
im Hinblick auf dessen Registrierung und/oder Bearbeitung) unterrichten.
 
 

References

Visible links
1. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
2. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
3. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

sg-acc-doc@ec.europa.eu,

Dear Sir or Madam,

We are writing to you concerning your request for access to documents sent
on 31/05/2023 and registered on 01/06/2023 under case number 2023/3151.

Since you have not indicated your postal address, we are not able to start
handling your request. The 15 working days to reply to your request will
start running only when you send us your postal address.

You can send your postal address by replying to this e-mail. If we do not
receive your reply we may close this case.

Please note that you can submit a request for access to Commission
documents via the portal [1]'Request a Commission document', which does
not require you to indicate your postal address.

Why do we need your personal postal address?

Since 1 April 2014, the submission of a postal address became a mandatory
feature when submitting an application for access to Commission documents
via an e-mail. We would like to explain why we need your postal address in
order to register and handle your application for access to documents when
submitted via e-mail:

• Firstly, to obtain legal certainty as regards the date you received
the European Commission reply to your application for public access to
documents. Article 297 of the Treaty on the Functioning of the
European Union (TFEU) states that 'decisions which specify to whom
they are addressed, shall be notified to those to whom they are
addressed and shall take effect upon such notification.' In line with
this provision, if the Commission does not grant full access to the
requested documents, it notifies the reply to the applicant via
registered mail with acknowledgement of receipt or via delivery
service. This requires an indication of a valid postal address by the
applicant;
• Secondly, to apply correctly the [2]Data Protection Regulation (EU)
2018/1725. Knowing whether the applicant is an EU resident (or not) is
necessary for deciding which conditions shall apply for the
transmissions of personal data to applicants for access to documents.
These conditions are not the same for recipients established in the
Union and for recipients in third countries. As the vast majority of
the documents requested contain personal data, the Commission cannot
ensure the correct application of the data protection rules in the
absence of a postal address;
• Thirdly, to apply correctly [3]Regulation (EC) No 1049/2001. Article
4(1)(b) of that Regulation refers to the protection of the privacy and
integrity of the individual and has to be applied in line with the
Data Protection Regulation;
• Fourthly, to protect the interest of other citizens and safeguard the
principle of good administration. The Commission has to treat all
citizens equally by ensuring that the legal framework for public
access to documents is respected. For example, it has to verify
whether Article 6(3) of Regulation (EC) No 1049/2001 is being evaded
by introducing several requests under different identities. Indeed, in
its Ryanair judgment ([4]EU:T:2010:511), the General Court confirmed
that Article 6(3) of Regulation (EC) No 1049/2001 cannot be evaded by
splitting an application into several, seemingly separate, parts. In
addition, the Commission has to make sure that the legal framework is
respected and the right of access to documents is not abused by making
requests under an invented identity.

The considerations above show that the request for and the consequent
processing of the applicant's postal address is not only appropriate, but
also strictly necessary for the performance of a task carried out in the
public interest within the meaning of Article 5(1)(a) of Data Protection
Regulation, namely providing a smooth and effective access to documents.

Yours faithfully,

Secretariat-General - Access to Documents
European Commission

References

Visible links
1. https://www.ec.europa.eu/transparency/do...
2. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
3. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
4. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

Frédéric BALDAN

Cher Secrétariat général de la Commission européenne,

Pour donner suite à votre demande, sachez que une adresse postale est disponible dans le registre de transparence sous le numéro d'identification 848874429475-01 disponible via le lien direct https://ec.europa.eu/transparencyregiste...

Cette information est indiquée dans ma demande initiale, démontre que je suis bien en droit d'effectuer ma demande en tant que citoyen de l'UE, et que la Commission Européenne dispose bien depuis le début d'une adresse postale pour me répondre.

Rappelant que vous avez, contrairement aux dispositions prévues par les traités, répondu à ma demande dans une langue inadéquate, et que votre objection porte atteinte à mes droits fondamentaux.

Je vous prie de croire, Monsieur/Madame, à l'assurance de mes salutations distinguées,

Frédéric BALDAN

Sg-Acc-Doc@ec.europa.eu, Generalsekretariat der Europäischen Kommission

Your message has been received by the Transparency Unit of the
Secretariat-General of the European Commission.
Requests for public access to documents are treated on the basis of
[1]Regulation (EC) No 1049/2001 of 30 May 2001 regarding public access to
European Parliament, Council and Commission documents.
The Secretariat-General will reply to your request within 15 working days
upon registration of your request and will duly inform you of the
registration of the request (or of any additional information to be
provided in view of its registration and/or treatment).
 
 
L’unité «Transparence» du secrétariat général de la Commission européenne
a bien reçu votre message.
Les demandes d’accès du public aux documents sont traitées sur la base du
[2]règlement (CE) n° 1049/2001 du 30 mai 2001 relatif à l’accès du public
aux documents du Parlement européen, du Conseil et de la Commission.
Le secrétariat général répondra à votre demande dans un délai de 15 jours
ouvrables à compter de la date d’enregistrement de votre demande, et vous
informera de cet enregistrement (ou vous indiquera toute information
supplémentaire à fournir en vue de l'enregistrement et/ou du traitement de
votre demande).
 
 
Ihre Nachricht ist beim Referat „Transparenz“ des Generalsekretariats der
Europäischen Kommission eingegangen.
Anträge auf Zugang zu Dokumenten werden auf der Grundlage der
[3]Verordnung (EG) Nr. 1049/2001 vom 30. Mai 2001 über den Zugang der
Öffentlichkeit zu Dokumenten des Europäischen Parlaments, des Rates und
der Kommission behandelt.
Das Generalsekretariat beantwortet Ihre Anfrage innerhalb von
15 Arbeitstagen nach deren Registrierung und wird Sie über die
Registrierung Ihres Antrags (oder die Notwendigkeit weiterer Informationen
im Hinblick auf dessen Registrierung und/oder Bearbeitung) unterrichten.
 
 

References

Visible links
1. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
2. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
3. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

sg-acc-doc@ec.europa.eu,

Dear Sir or Madam,

We hereby acknowledge the receipt of your request for access to documents
sent on 31/05/2023 and registered on 01/06/2023 under the case number
2023/3151.

We will handle your request within 15 working days as of the date of
registration. The time-limit expires on 22/06/2023. We will let you know
if we need to extend this time limit for additional 15 working days.

To find more information on how we process your personal data, please see
[1]the privacy statement.

Yours faithfully,

Secretariat-General - Access to Documents
European Commission

References

Visible links
1. https://ec.europa.eu/info/principles-and...

JUST-ACCES-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

Cher Monsieur Baldan,

Nous vous écrivons au sujet de votre demande d’accès à des documents de la
Commission enregistrée le 1er juin 2023 sous la référence 2023/3177.

Votre demande est en cours de traitement. Toutefois, nous n’avons pas
encore pu rassembler tous les éléments nécessaires pour procéder à une
analyse complète de votre demande. Nous ne serons donc pas en mesure de
vous envoyer la réponse dans le délai imparti expirant le 22 juin 2023.

Par conséquent, conformément à l’article 7, paragraphe 3, du [1]règlement
(CE) n° 1049/2001, nous devons prolonger ce délai de quinze jours
ouvrables supplémentaires. Le nouveau délai expire le 13 juillet 2023.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour les désagréments
éventuels.

Cordialement,

JUST ACCÈS AUX DOCUMENTS

References

Visible links
1. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

sg-acc-doc@ec.europa.eu,

Bonjour,

Nous vous écrivons au sujet de votre demande d’accès à des documents de la
Commission enregistrée le 01/06/2023 sous la référence 2023/3190.

Votre demande est en cours de traitement. Toutefois, nous n’avons pas
encore pu rassembler tous les éléments nécessaires pour procéder à une
analyse complète de votre demande. Nous ne serons pas en mesure de vous
envoyer la réponse dans le délai imparti expirant le 22/06/2023. La
demande concerne des documents détenus par différents services, qui
doivent être consultés.

Par conséquent, conformément à l’article 7, paragraphe 3, du [1]règlement
(CE) n° 1049/2001, nous devons prolonger ce délai de quinze jours
ouvrables supplémentaires. Le nouveau délai expire le 13/07/2023.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour les désagréments
éventuels.

Cordialement,

Access to Documents Team

Secretariat General - Unit C.1 (Transparency, Document Management and
Access to Documents)

References

Visible links
1. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

sg-acc-doc@ec.europa.eu,

Bonjour,

Nous vous écrivons au sujet de votre demande d’accès à des documents de la
Commission enregistrée le 01/06/2023 sous la référence 2023/3190.

Votre demande est en cours de traitement. Toutefois, nous n’avons pas
encore pu rassembler tous les éléments nécessaires pour procéder à une
analyse complète de votre demande. Nous ne serons pas en mesure de vous
envoyer la réponse dans le délai imparti expirant le 22/06/2023. La
demande concerne des documents détenus par différents services, qui
doivent être consultés.

Par conséquent, conformément à l’article 7, paragraphe 3, du [1]règlement
(CE) n° 1049/2001, nous devons prolonger ce délai de quinze jours
ouvrables supplémentaires. Le nouveau délai expire le 13/07/2023.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour les désagréments
éventuels.

Cordialement,

Access to Documents Team

Secretariat General - Unit C.1 (Transparency, Document Management and
Access to Documents)

References

Visible links
1. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

ECFIN-ACCESS-TO-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

Bonjour M. Baldan,

Nous vous écrivons au sujet de votre demande d’accès à des documents de la
Commission enregistrée le 01/06/2023 sous la référence 2023/3151.

Votre demande est en cours de traitement. Toutefois, nous n’avons pas
encore pu rassembler tous les éléments nécessaires pour procéder à une
analyse complète de votre demande. Nous ne serons pas en mesure de vous
envoyer la réponse dans le délai imparti expirant le 22/06/2023.

Les documents demandés/une partie d’entre eux émanent de tiers qui ont été
consultés.

Par conséquent, conformément à l’article 7, paragraphe 3, du [1]règlement
(CE) n° 1049/2001, nous devons prolonger ce délai de quinze jours
ouvrables supplémentaires. Le nouveau délai expire le 13/07/2023.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour les désagréments
éventuels.

Cordialement,

ECFIN Access to Documents

References

Visible links
1. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

HR-ACCESS-TO-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

1 Attachment

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint un message concernant votre demande d’accès à
des documents de la Commission enregistrée sous le numéro 2023/3178.

Veuillez accuser réception de ce message par retour de courrier
électronique.

Cordialement,

HR.E.1

HR-ACCESS-TO-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

1 Attachment

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint un message concernant votre demande d’accès à
des documents de la Commission enregistrée sous le numéro 2023/3178.

Veuillez accuser réception de ce message par retour de courrier
électronique.

Cordialement,

HR.E.1

ECFIN-ACCESS-TO-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

1 Attachment

Dear Mr Baldan,

Please find a message, pertaining to your request with reference number
2023/3151.

Yours sincerely,

ECFIN Access to Documents Team

JUST-ACCES-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

Cher Monsieur Baldan,

Nous souhaitons vous informer de l'état d'avancement de votre demande
d'accès aux documents, et plus précisément de la partie de cette demande
dont a été chargée la Direction générale de la justice et des
consommateurs (DG JUST), enregistrée sous le numéro de référence
susmentionné.

Votre demande est en cours de traitement. Cependant, nous n'avons pas été
en mesure de finaliser la réponse dans le délai prévu, qui expirait hier
soir, étant donné que nous attendons encore un retour concernant
l'existence de documents visés par votre demande. Nous nous efforçons de
vous fournir une réponse au plus vite et vous prions de nous excuser pour
les désagréments occasionés.

Nous vous remercions de votre patience.

Bien cordialement,

JUST ACCÈS AUX DOCUMENTS

PMO-LAW@ec.europa.eu,

1 Attachment

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint un message concernant votre demande d’accès à
des documents de la Commission enregistrée sous le numéro 2023/3179.

Veuillez accuser réception de ce message par retour de courrier
électronique.
Cordialement,

ECFIN-ACCESS-TO-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

5 Attachments

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint un message concernant votre demande d’accès à
des documents de la Commission enregistrée sous le numéro 2023/3151.

Veuillez accuser réception de ce message par retour de courrier
électronique.

Cordialement,

ECFIN Access to Documents

JUST-ACCES-DOCUMENTS@ec.europa.eu,

2 Attachments

Monsieur,

Veuillez trouver ci-joint un message concernant votre demande d’accès à
des documents de la Commission enregistrée sous le numéro 2023/3177.

Veuillez accuser réception de ce message par retour de courrier
électronique.

Cordialement,

JUST ACCCES AUX DOCUMENTS

sg-acc-doc@ec.europa.eu,

4 Attachments

Bonjour,

Veuillez trouver ci-joint un message concernant votre demande d’accès à
des documents de la Commission enregistrée sous le numéro 2023/3190.

Veuillez accuser réception de ce message par retour de courrier
électronique.
Cordialement,

Frédéric BALDAN

A l'attention du Secrétariat général de la Commission,

A la lecture de votre réponse, je constate que plusieurs représentants de l'UE dont des Commissaires européens, la Présidente du parlement (Roberta Metsola) ou encore le Haut Représentant de l'UE (Joseph Borrel), ont participé ou vont participer à des activités visées par l'article 3 de l'accord interinstitutionnel du 20 mai 2021 entre le Parlement européen, le Conseil de l’Union européenne et la Commission européenne sur un registre de transparence obligatoire; activités organisées par un "représentant d’intérêts" au sens de l'article 2 du même accord. Rappelant que cette dernière entitée viole très ouvertement l'accord en question et est tenu de déclarer les tiers qui agissent en son nom auprès des institutions européennes au même titre que tous les lobbyistes.

Concernant les Commissaires, il semble que leurs participations mènent à une violation de leur code de conduite ainsi qu'à une violation des traités devant amener la Commission et le Conseil à intervenir auprès de la CJUE pour réclamer leur démission (Art 245 et 247). Veuillez donc acter une première fois la présente comme une demande formelle adressée à la Commission européenne à ce propos.

Ensuite, concernant les censures des documents, comme vous le savez, votre administration a mis en place un procédé reposant sur l'abus de droit systématique et détruisant le droit à la transparence en ayant recours à des positions illégitimes et abusives en matière de protection des données à caractère personnel. En effet, la vie professionnel d'un fonctionnaire ou d'un lobbyiste ne peut être considérée comme faisant partie de sa vie privée et familiale. La norme supérieur restant bien l'Article 42 de la Charte des droits fondamentaux. Je vous demande donc d'acter une seconde fois le dépôt de la présente au titre de demande confirmative vous demandant de lever les censures dans ces échanges de correspondance avec un lobby qui se trouve être en infraction.

Sauf erreur, de vos différentes réponses, je ne parviens pas à identifier qui à pris en charge les dépenses des commissaires. Pourriez-vous me communiquer ces justificatifs ou me confirmer que c'est bien ce lobby non déclaré qui a offert des avantages financiers en nature aux représentants de l'UE.

A titre d'exemple, même la fondation Rockefeller et le World Economic Forum sont déclarés dans le registre. Le Bilderberg est donc bien tenu d'en faire de même et de déclarer tant ses lobbyistes que ses rencontres avec des commissaires.

Référence :
https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

Vous remerciant d'avance pour votre coopération.

Frédéric BALDAN

Sg-Acc-Doc@ec.europa.eu, Generalsekretariat der Europäischen Kommission

Your message has been received by the Transparency Unit of the
Secretariat-General of the European Commission.
Requests for public access to documents are treated on the basis of
[1]Regulation (EC) No 1049/2001 of 30 May 2001 regarding public access to
European Parliament, Council and Commission documents.
The Secretariat-General will reply to your request within 15 working days
upon registration of your request and will duly inform you of the
registration of the request (or of any additional information to be
provided in view of its registration and/or treatment).
 
 
L’unité «Transparence» du secrétariat général de la Commission européenne
a bien reçu votre message.
Les demandes d’accès du public aux documents sont traitées sur la base du
[2]règlement (CE) n° 1049/2001 du 30 mai 2001 relatif à l’accès du public
aux documents du Parlement européen, du Conseil et de la Commission.
Le secrétariat général répondra à votre demande dans un délai de 15 jours
ouvrables à compter de la date d’enregistrement de votre demande, et vous
informera de cet enregistrement (ou vous indiquera toute information
supplémentaire à fournir en vue de l'enregistrement et/ou du traitement de
votre demande).
 
 
Ihre Nachricht ist beim Referat „Transparenz“ des Generalsekretariats der
Europäischen Kommission eingegangen.
Anträge auf Zugang zu Dokumenten werden auf der Grundlage der
[3]Verordnung (EG) Nr. 1049/2001 vom 30. Mai 2001 über den Zugang der
Öffentlichkeit zu Dokumenten des Europäischen Parlaments, des Rates und
der Kommission behandelt.
Das Generalsekretariat beantwortet Ihre Anfrage innerhalb von
15 Arbeitstagen nach deren Registrierung und wird Sie über die
Registrierung Ihres Antrags (oder die Notwendigkeit weiterer Informationen
im Hinblick auf dessen Registrierung und/oder Bearbeitung) unterrichten.
 
 

References

Visible links
1. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
2. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...
3. https://eur-lex.europa.eu/legal-content/...

sg-acc-doc@ec.europa.eu,

Madame, Monsieur,

Par la présente, nous accusons réception de votre demande confirmative
pour le dossier 2023/3190, envoyée le 25/01/2024 et enregistrée le
25/01/2024.

Nous traiterons votre demande confirmative dans un délai de 15 jours
ouvrables à compter de la date d'enregistrement de votre demande. Le délai
expire le 15/02/2024. Si nous devons prolonger ce délai de 15 jours
supplémentaires, nous vous en tiendrons informé(e).

Cordialement,

Secrétariat général - Accès aux documents
Commission européenne

sg-acc-doc@ec.europa.eu,

1 Attachment

Sg-Acc-Doc@ec.europa.eu, Generalsekretariat der Europäischen Kommission

3 Attachments

Dear Sir,

 

Please find attached the electronic version of Commission Decision
C(2024)4468 as adopted by the European Commission on 20.06.2024.

 

The formal notification of the decision under Article 297 TFEU is being
made only in electronic form.

 

Could you please confirm receipt of the attached document by return
e-mail?

 

Many thanks in advance.

 

Kind regards,

Access to documents team - cr
SG.C.1
Transparency

 

 

 

Wir sind nicht sicher, ob die letzte Antwort auf diese Anfrage Informationen enthält – »falls Sie Frédéric BALDAN sind, bitte melden Sich an und lassen es uns wissen.